Tahiti Tomorrow Rotating Header Image
Email cet Article Email cet Article

Bonjour Tristesse

Bonjour Tristesse

Qu’est en train de devenir notre mère à tous et à toutes, qu’est en train de devenir la Polynésie ?

Je ne la reconnais plus. Je ne la reconnais pas.

Je marche en ville et observe de plus en plus de frères jeunes  ou vieux qui transforment nos poubelles en garde manger !!!

Je me souviens pourtant de ces fiers et modestes hommes empruntant chaque soir la pirogue familiale  et laissant au matin un paquet de poissons sur le seuil de notre porte.

Le soir ces mêmes frères et sœurs dorment sur les trottoirs grouillants de rats et de cafards  d’une ville dans laquelle  il est  devenu impossible de faire trois pas sans avoir à faire la charité.

Que se passe-t-il ?

Qu’arrive-t-il à nos mamans ?

Qui a-t-il le droit de les jeter à la rue avec leurs enfants ?

Quel désespoir s’empare d’elles, les poussant à s’auto poignarder en plein cœur et pire encore à s’immoler par le feu ?

Deux images du pire des enfers imposés à leur enfants, à nos petits pourtant sensés grandir au «  paradis »

Quel démon assassine nos filles et  abandonne leur corps sur les plages ?

Quel autre désespoir pousse notre voisin, ancien collègue douanier d’Oscar à se laisser mourir de faim sur la voie publique pour que 200 des plus démunis ne soit pas entassés dans une boite en béton ?

Ceci n’est que la face visible du drame qui ne cesse de ce jouer depuis 2004.

Des milliers de pères de familles ont  perdu  et continuent de perdre leur travail CAD le moyen de nourrir et d’entretenir leurs enfants.

Des enfants dont l’innocence face à la crise économique est incontestable.

En perdant leur emploi, ce n’est pas uniquement l’argent de la fin du mois qui disparait, c’est également la dignité des parents, dont l’autorité s’effondre dans la misère et la dépendance.

Où est-elle cette caisse de chômage annoncée par nos  politico syndicalistes dont l’unique initiative est  d’être aussi impuissants que nos élus ?

Font-ils autres chose sinon donner la main au naufrage ?

Les pères ayant involontairement perdu leur emplois sont tout aussi irresponsables de leur situation que leurs enfants qui n’avaient pas grand-chose et se retrouvent aujourd’hui avec rien du tout ?

La solidarité familiale est à bout de souffle.

Salaires et pensions de retraite ne suffisent plus. Il n’y a plus de place dans les fare, les matelas s’entassent jusque sur les balcons ou les terrasses.

La promiscuité mauvaise compagne de l’insalubrité ouvre grands les bras aux tensions familiales, aux problèmes d’hygiène physiques, moraux et mentaux.

Difficile de prendre conscience du nouveau décor de la Polynésie sans parler de la prison.

La pire de la république.

Le pays de droit de l’homme, des fusées Ariane et des bombes atomiques, triple punis ses délinquants en les enfermant dans 10m2 quatre par quatre  comme des animaux élevés en batterie. On y est si nombreux dans cette maison qui «  pue la merde » à  un kilomètre à la ronde, que les gardiens font des miracles pour que le désespoir ne conduise ni à la révolte ni au suicide.

Bien évidement qu’il faut enfermer les gens dangereux ceux qui battent, tuent et violent. Et pourtant certains d’entre eux sont laissés dehors faute de place.

Dame justice et ses procureurs ne cessent de condamner à des peines de prison de la honte des personnes qui ne représentent aucun danger pour la société. Ceux la même doivent payer rembourser être contraints de travailler pour des œuvres sociales, cela devrait suffire et leur place en prison devrait être céder à ceux qui ont vraiment fait le mal.

La sévérité des peines médiatiques, ce n’est pas cela la justice.

Ou vas- tu maman Polynésie, sans aucune exception, ceux de tes enfants chargés de nous conduire et de nous représenter ont échoué.

Ils ont fait de ce qui aurait dû et pu être une exception, un pays où 25% d’entre nous vis en dessous du seuil de pauvreté, où jeunes gens forcent d’autres jeunes gens à se prostituer autour des églises ou sur le parking des immeubles !

Tu me manque Polynésie de mon enfance, je ne parviens pas à me résigner de t’avoir perdu et je me reproche d’avoir été complice des souffrances de tes enfants.

Un véritable Haut-commissaire

Un vent  nouveau d’impartiale rigueur souffle sur l’administration d’Etat.

Si le ton reste égal, l’action épouse une véritable et salutaire fracture.

Le Président est traité de preneur d’otage quand  effectivement il prend les communes en otage.

Le budget du fief indépendantiste est placé sous tutelle, au même titre que celui de Bora-Bora fief de l’Ump local.

TT va devoir amputer de son répertoire le  quolibet «  Haut commis sert à rien »…..

Grève de la Faim ( exclusif)

8éme jour de jeune pour Albert Buillard Pdt de l’Association des riverains du Quartier Saint Amélie opposé à la construction d’un logement social parfaitement inadapté.

Oscar (un peu gêné) a rendu visite à un Albert le prenant par la main pour lui demander droit dans les yeux «  regarde Pdt , franchement est-il possible d’entasser deux cent personnes dans un espace aussi réduit ? »

Réponse de MicroMetua «  tu as raison, c’est inadapté mais je ne contrôle pas mes alliés iliens en charge du dossier » !!!

Hypocrisie ou réelle impuissance, les avis sont plus que  partagés.

FAAA, c’est cher (exclusif)

Mauvaise surprise en gestation au sein du Conseil Municipal de la ville bleue.

Les élus locaux vont faire passer le total des impôts locaux de 30 000 CFP par an à 100.00 CFP par an !

Pétition pour le maintien de l’offre de soin et de prévention aux Marquises Sud

Le contexte: Le centre médical d’Atuona (Hiva Oa), qui a pour vocation à servir l’ensemble des populations des trois îles (Fatuiva, Tahuata et Hiva Oa) des Marquises Sud, ne cesse de connaître des restrictions en personnel de soin et de prévention.

Avec un seul médecin pour plus de 4 000 habitants, les Marquises Sud se situent au même niveau que Haïti et moins bien que le Bangladesh ou encore le Yémen…
Aujourd’hui, la Santé publique veut retirer le poste de sage-femme à Hiva Oa, indispensable au suivi des grossesses, aux consultations infantiles et gynécologiques, à la prévention chez les jeunes…

Les signataires : agissent en qualité de citoyens concernés et  demandent au Président de la Polynésie française, au ministre de la Santé, aux élus des îles Marquises de mettre en œuvre des mesures immédiates pour que les populations des Marquises Sud aient droits à la même dignité médicale que les autres citoyens de la Polynésie française, en dotant le centre médical d’Atuona de 2 médecins et une 1 sage-femme,

NDLR

La santé est un droit, les marquisiens sont en danger, ce type de carence est une honte. Le budget accordé à la santé mérite une priorité absolue.

Un gouvernement qui néglige la sécurité sanitaire de ses enfants mérite d’attraper le cancer !

La relève nous prend pour des amnésiques

Notre excellent confrère de la presse papier Hersan, gaspille son encre en nous servant d’avantageux portraits de jeunes politiciens sensés représenter la «  relève »

On peut être jeune et s’être déjà vautré dans les politiques gouvernementales qui ont précipité notre pays dans les faillites et le chômage.

Avec les BERTHOLON, HAMBLIN et autres ALPHA Démonstration est faite…

Catastrophe fiscale

Les nouvelles taxes annoncées par le gouvernement sont une CATASTROPHE
pour les consommateurs, pour les entreprises, pour l’économie polynésienne.
Dans le cadre du projet de budget 2012, le gouvernement annonce l’imposition de droits de douane sur les produits en provenance de France et d’Europe, entre 2% et 6% !

DEUX MILLIARDS DE TAXES SUPPLÉMENTAIRES !
Ces taxes nouvelles, c’est l’annonce d’une
- INFLATION prévisible de 3% à 4%,
- PERTE DE POUVOIR d’achat pour les consommateurs,
- CONSOMMATION EN BAISSE, encore et encore,
- BAISSE D’ACTIVITE DES ENTREPRISES,
- DESTRUCTION SUPPLEMENTAIRE D’EMPLOIS,

Ces TAXES nous emportent dans une spirale vicieuse et CATASTROPHIQUE !

Au lieu d’agresser les consommateurs, d’affaiblir encore les entreprises, de plomber encore plus l’économie, le gouvernement devrait prioritairement s’attacher à « dégraisser le mammouth » de l’administration, optimiser la perception des taxes existantes, réformer la fiscalité et relancer l’économie par UNE BAISSE AMBITIEUSE DES TAXES !
LES NOUVELLES TAXES 2012
C’EST NON, NON et NON !!!

Ndlr : communiqué de la Fédération générale du commerce. Le fonds est véritable, les marges extravagantes aussi ….

Gouvernement Socialo –Indépendantistes : modeste analyse du plan de la couardise.

2,84 % de diminution des dépenses de personnel. Un pipi de chat dans un très petit Ukulélé

L’administration participe

-Suppression des postes vacants de catégorie D et de certains de catégorie C (les plus modestes !). —Gel de 122 postes pour une économie d’environ un milliard de Cfp.  (Il en manque dix fois plus !)

-Avancements divisés par deux (500 millions de Cfp pour 2012 contre un milliard en 2011)

-Diminution  des  crédits heures supplémentaires de 200 à 130 millions de Fcfp.

- Gel du point d’indice de la fonction publique territoriale.

Manque de courage total, les proportions d’économie sont quasiment insignifiantes, l’UPLD est terrorisée par  la sanction électorale des fonctionnaires du pays

Restructuration des satellites inexistante

Aucune autre suppression ou fusion n’est annoncée ni d’ailleurs de plan de départs volontaires à la retraite !

Le rapport Bollié est passé à la chasse.

Les quatre satellites les plus budgétivores sont épargnés pour des raisons essentiellement politiciennes. TNTV se gave d’un milliard de Cfp (en hausse de 30%) ; ATN obtient 250 millions de Cfp “pour le maintien de ses lignes déficitaires” ( soit cinq fois plus pour les Télénovelas que pour le développement de notre première industrie !)

-La Maison de la perle récolte 50 millions de Cfp pour son programme promotionnel .

-Le CPMFR (comité polynésien des maisons familiales rurales) se voit accorder une subvention de 70 millions de Cfp pour la rénovation d’un internat de garçons.

Ndlr : l’habitat social, la santé, la formation sont sacrifiés.

Cabinets ministériels

Option pour une période transitoire, histoire de ménager sa clientèle : pour 2012 le taux est fixé à 5% et pour 2013 à 4% (contre les 3% fixés par la loi – Penchard).

Ndlr : de toute façon le Tribunal Administratif va annuler la moitié des contrats cabinet !

Aides économiques : 10% en moins

Diminution des aides à caractère économique de 10,24%. L’enveloppe passe sous les 7 milliards de Cfp soit 4,4 milliards de Fcfp.

Diminutions des Crédits d’impôt de défiscalisation  de 4,5 à 2,5 milliards de Fcfp.

NDLR : le gouvernement se serre la ceinture d’un cran symbolique et serre celui de la population de quatre ou cinq crans ….

15 milliards de Cfp de créances douteuses !

Le pays va devoir s’assoir sur ces dettes, négligence ou laxisme, on parle quand même de 15 milliards, qui sont les responsables !

Recettes de fonctionnement : la chute

-10,348 milliards de Cfp (-8,78%) par rapport au budget primitif de 2011” Cette baisse représente 83% des recettes de fonctionnement du Pays. Il s’agit ici du véritable cout de l’incompétence de nos politiques à endiguer la crise.

-35 milliards de valeur ajoutée ont été perdus entre 2008 et 2010.

(PIB : 535 milliards de Cfp soit le même qu’en 2003 pour une population qui a augmentée de 20 000 âmes soit une réduction de 10% du PIB par habitant !!!

-Perspectives pour 2012  = produit intérieur brut –  de 8%.

L’emprunt le plus cher du monde

Les cranes d’œufs du gouvernement ont emprunté 3,6 milliards au taux records de 7,2%.

Dans le n’importe quoi, ce n’est plus de l’inédit c’est un triste records.

Les intérêts affichent une très forte augmentation de 1,9 milliard de Cfp, conséquence directe de la dégradation de la notation de la Polynésie française de BBB- à BB+ qui rend l’accès aux emprunts encore plus difficile et surtout plus coûteux.

Fin de l’année 2012, le montant de l’encours sur le budget général du Pays sera de 83,25 milliards de Fcfp.

Charge de la dette  12,7 milliards de Cfp dont 4,45 milliards pour les intérêts et 8,24 milliards pour l’amortissement de capital.

-Autre prêts nécessaires au remboursement des emprunts toxiques auprès de BPCE, via la BT, soit quatre emprunts pour un montant tournant autour de 5,5 milliards de Cfp, et un taux de 7,2%, sur une durée de 20 ans.

Alors que les deux milliards de l’AFD sont toujours bloqués, ces 3,6 milliards de Cfp vont apporter une bouffée d’oxygène bienvenue au budget et à la trésorerie du Pays. La paie des salaires des fonctionnaires et les versements au FIP pourront être assurés jusqu’à la fin de l’année.

Climat des affaires (ICA)

« Les chefs d’entreprises anticipent une dégradation importante de leur courant d’affaires et la poursuite des diminutions d’effectifs dans le secteur marchand.”

« Les chefs d’entreprise apparaissent inquiets quant au niveau passé et à venir de leur activité”. Ils “pensent ne pas pouvoir préserver leurs effectifs.”

Baisse brutale de l’activité qui pèse sur les effectifs des entreprises

Licenciements qui vont “perdurer en l’absence de tout signe de reprise économique.

En conséquence de ces inquiétudes, les prévisions d’investissement pour les douze mois, déjà très déprimées, sont encore revues à la baisse.”

Ces phrases émanent de la Direction de l’IOEM – Aucun besoin de les commenter….

Perte de confiance totale en nos dirigeants politiques.

« Au-delà même de toutes les mesures qui sont prises, il y a une perte de confiance dans l’avenir même de la Polynésie française. La conjoncture économique est tellement difficile, revenons quelques mois en arrière, augmentation du Smig, donc augmentation des charges des entreprises en terme de masse salariale, perte des aides annoncées au niveau du gouvernement, remise en cause des aides (DARSE, IME, etc.), alourdissement de la fiscalité sur les entreprises qui est annoncée, alourdissement des charges des salaires via la CPS, les entreprises ont des délais de paiement qui se rallongent, les tendances des carnets de commande sont au plus bas, et aujourd’hui il n’y a rien qui dit que l’on va avoir une amélioration économique sur l’année 2012. Pire que ça, on nous annonce des taxes sur les produits importés qui fatalement vont se répercuter sur le pouvoir d’achat de nos salariés, qui eux fatalement viendront voir leur chef d’entreprise pour dire qu’ils ont perdu du pouvoir d’achat. Aujourd’hui les chefs d’entreprise ne peuvent plus répondre à toutes les mesures que le gouvernement a prises, donc ils anticipent une conjoncture qui risque de s’aggraver sur l’année 2012. Il y a une perte de confiance totale en nos dirigeants politiques, qui prennent des mesures sans concertation avec les partenaires sociaux, et donc les chefs d’entreprises s’occupent de leur entreprise. Ils sauvent ce qui peut être sauvé. La responsabilité sociale des chefs d’entreprise dans cette crise que l’on traverse, c’est de maintenir les emplois. De l’autre côté, on a des mesures qui vont venir alourdir les charges des entreprises, et dont le train de mesures fiscales n’a pas fini d’être annoncé. On sait qu’il y a beaucoup de choses en gestation pour 2012, les chefs ne sont pas dupes, et anticiperont les mesures que le gouvernement continuera d’annoncer. Au moment où on n’a pas fait de plan de relance, où on n’a pas été capables de faire un plan de redressement, et où on n’a pas été capables de faire une réforme fiscale digne de ce nom, on est dans le cercle vicieux où on taxe. Et on va faire mal à la consommation, donc faire mal aux salariés, et faire mal aux entreprises. Donc on n’est toujours pas en capacité de rassurer les chefs d’entreprise sur une volonté politique de redévelopper la Polynésie sur ce qu’elle a de mieux, c’est-à-dire, son tourisme, sa culture. La Polynésie c’est des paysages que l’on ne verra nulle part ailleurs, une culture reconnue dans le monde entier comme magnifique, et tout ça on est en train de le mettre par terre, aux noms de principes politiques et de petits arrangements entre amis. C’est-à-dire que l’on ne sait plus se vendre, on ne vend plus la Polynésie, c’est fini. On est dans autre chose. On ramasse de l’argent pour boucher des trous, on n’a pas de projet. Et les chefs d’entreprise le voient tous les jours. Tous les jours ils voient leur chiffre d’affaires baisser, leurs charges augmenter, et leurs délais de paiement de l’administration et des entreprises se rallonger. Donc le bulletin de l’IEOM est très clair, et il correspond totalement à la façon dont les petits chefs d’entreprises raisonnent en Polynésie française : une perte de confiance totale dans la crédibilité de nos politiques.

D’après une itv de Michaël Taputu pour le journal Les nouvelles.

Le NONI fout le camp

Souvenez- vous de notre Oscar national déguisé en revendeur de Noni. C’était en 2004, depuis les espoirs mutent en quasi faillite et deux tiers des effectifs de l’usine locale est promis au chômage.  Oscar Temaru  déclarait pourtant en 2006 : « le noni va effectivement aider les Polynésiens à être libres”. Libres de quoi de chercher un autre boulot pour les 29 sur 43 licenciés ou libres d’arracher son Noni pour ceux de nos agriculteurs qui y ont cru.

65 Comments

  1. topikite dit :

    Précision concernant le maintien de l’offre de soins à Hiva Oa:
    le poste de sage femme n’existe plus depuis mai 2011, et nul n’a l’intention de la maintenir mieux encore, on a proposé à une sage-femme itinérante de transférer le poste budgétaire sur Nuku Hiva, pour la ré-ouverture de la maternité avant sa re-fermeture.
    Pour infos, Hiva Oa, l’île d’où sont originaires et résidents M. le ministre depuis dix ans, Frebault et sa femme Mme Frebault Rauzy Joêlle, qui pour des raisons de querelles avec le tavana en place,ne bougeront JAMAIS un petit doigt en faveur de leurs propres familles dans le besoin.
    Quand on entend les chiffres qui sont annoncés dans la presse concernant les taux d’obésité, de diabétique, de maladies cardio-vasculaires, à Atuona, cela fait bien longtemps qu’on les a explosés.
    Nous sommes rentrés dans un cercle vicieux, la baisse d’activité du centre médical justifiera en 2012 encore moins de budget, le secteur privé en pâtira voire disparaîtra, donc plus de pharmacie pour les Marquises Sud, plus de ciné, plus d’infirmiers libéraux.
    Et avec tout cela, le résultat va être clair, augmentation des EVASAN payées par la CPS ou l’on laissera, comme c’est déjà le cas, crever les gens tout simplement en cultivant leur fatalité qui peut ainsi prendre la place des actions.
    Un autre constat, plus alarmant, celui-là, est de se rendre compte au quotidien, que tout le monde s’en fout, je parle de la population qui subit, la pétition circule, mais on ne s’interroge pas de savoir que pensent les signataires de la ressemblance avec Haiti??
    Les deux dernières sage femmes ont été obligées de faire du porte à porte pour faire signer leur pétition.
    Aussi, le résultat est immédiat, des grossesses d’adolescentes de plus en plus nombreuses, des suivis gynécologiques qui ne se font plus, une PMI au rabais.
    Les missions des spécialistes qui venaient suppléer le manque d’offre, auront t-elles le budget suffisant en 2012 pour exister?
    2 fois par an les endocrino, 1 fois le cardio, 1 fois le psychiatre (actuellement le plus en vogue sur l’île) le gynéco 1 fois par mois.
    A côté de cela, on permet à la clinique de Paofai de continuer à exercer dans une illégalité pérenne depuis 10 ans, sous prétexte d’un plan de licenciement, et faute de places au grand CHU du Taaone.
    C’est aussi simple que cela, je souris parfois de lire certaines remarques sur le forum concernant des analyses du « pourquoi cela ne marche pas chez nous » certains s’offusquent, et on trouve normal que, gouvernements les uns après les autres, nous avons fini par accepter le fait qu’une partie de la population, qui de reste est la plus représentative aux yeux des touristes, puissent mourir à petit feu au quatre coins de la PF, je parle bien des archipels.
    Et ce n’est qu’un début.

  2. ub22 dit :

    Pour me rendre très régulièrement dans les très uniques et magnifiques iles marquises, je ne peux qu’attester du témoignage ci dessus- La dictatures des iliens ne résout rien mis à part leur intérêts bien sur.

  3. Alberto dit :

    Il y a un truc que je ne pige pas : tous les matins sur la RDO vers 7 h 00, et rebelote vers 16 h 00, je vois de plus en plus de somptueuses bagnoles immatriculées au-dessus de 200 000 P. Donc du fric, il y en a ! Bien sûr, à ces heures-là, il s’agit des gens qui bossent, on voit peu de chômeurs. Mais quand même : comment font ces salariés pour se payer des caisses à plus de 10 patates ? Quelle injustice…

  4. Demitaï dit :

    Iaorana
    Le gouvernement de laPolynesie accuserait le Gouvernement Central d’être responsable de la situation actuelle du pays donc décolonisation!
    Le Gouvernement Central dit le contraire mais envoie des commis pour faire le ménage, nous a pondu des lois pour la stabilité, a changé 5fois de Ministre de l’outremer…
    Et que dire des maitres chanteurs qui font et défont les majorités….taahoa roa!
    Vivement le Taui faahou avec de nouveaux zorros!

  5. wakrap dit :

    @ alberto: tout d’abord ce genre de bagnole remplit les caisses du territoire qui ramasse sur 10 millions au moins 5 de taxes. Donc plus il y en aura, moins il y aura d’injustice comme tu dis, encore, en imaginant que le territoire sert à diminuer l’injustice… certains y croient; en réalité ces 5 millions servent à la gabegie territoriale.
    D’autre part, je crois que bien souvent ce sont des véhicules de société, mais je peux me tromper.

  6. topikite dit :

    Bien sur du pognon il y en a.
    Je n’ai pas entendu dire que nos importations de champagne aient baissé, j’ai connu l’époque où les jeune ses bourraient aux Komo Puaka, ou à la bierre, cette époque est révolue, ce sont des bouteilles de Wisky, Rhum, Volka et du champagne que l’on trouve sur les tables ici tous les week ends.
    Du pognon, il y en a, à savoir dans quoi on veut le mettre.
    Quand je vois le baratin que l’on a fait et les millions d’euros que coute et va couter la départementalisation de Mayotte, on est un peu moins fier du résultat.
    La situation s’aggrave car nous avons une classe politique qui tient un double langage et qui a dix mille lieux de sa population.
    On critique souvent les hommes politiques français, fort justement parfois, mais ici c’est encore pire, , la majorité qui siège sont issus « du rang », souvent des analphabètes qui ont fait de la politique leur école du dimanche,et grâce à cette gentillesse que l’on peut aussi appeler foutisme, infantilisme, ils ont réussi à tronquer les règles, et nous font subir pour l plupart leur bêtise, racisme primaire, vengeance à la petite semaine, leur mal être, leur crise identitaire.
    Mais de dalle question boulot.
    Les solutions sont connus de tous, il n’y aura pas de miracle surprise mais on peut encore faire de ce petit coin un havre de paix.
    Pour ce qui est du Tavini, la posture est simple, faire régner le plus grand désordre, crise sociale, pour faire de l’état leur meilleur ami pour les prochaines élections.
    C’est prendre les Polynésiens pour des cons, et très dangereux.
    Seules les urnes nous diront si nous nous trompons ou ce sont eux qui ont raison.

  7. F.LEGROS dit :

    ce sont surtout des grosses bagnoles américaines, très aimées par la partie de la population qui n’a pas les moyens de les payer, donc payées à crédit et dans 2 ou 3 mois, plus 4 ou 5 de procédure, vous ne les verrez plus car comme ils n’auront plus de quoi payer les échéances, elles seront saisies !

  8. Alberto dit :

    Si c’est des véhicules de société, on a à Tahiti des centaines, des milliers d’entreprises florissantes, les plus riches du monde ! Quand on (« on » = Oscar et ses complices, les patrons, les journalistes, les syndicats, les maires) nous assène à longueur de radio et de télé qu’il n’y a plus de fric en PF, quelqu’un ment : qui ?

  9. Alberto dit :

    À topikite, à propos des politicards locaux, analphabètes et méchants : meu non, Oscar il est pas bête, vu qu’il est douanier…

  10. topikite dit :

    @ Alberto tu as raison, mais pour Oscar, je pense malheureusement que tout cela est calculé.
    Il attend son heure, cet homme a tant de rancune dans les veines, 30 années relayées toujours à ma deux!ème place, souvent avec l’appui de l »état.
    Avec son niveau d’irresponsabilité, il attend sciemment le moment d’être le grand métua.
    Ses proches les plus fidèles et aussi le plus sincères se sont désolidarisés de lui, restent les irréductibles imbéciles et encore plus haineux que lui.
    Pour les bagnoles, à Hiva Oa, à chaque bateau, de nouvelles voitures, bon pour la plupart, des véhicules défiscalisés pour amener les gosses à l’école.

  11. topikite dit :

    Et pendant ce temps, les jeunes syriens, égyptiens réclament ce qui une chose presque anodine chez nous: la liberté, tout cela pour revenir au moyen-âge, une presse aseptisée qui ne traite que les faits divers à défaut de faire du journalisme.
    La crise économique est là, en sourdine, elle gangrène petit à petit, les amputations sont prochaines mais la pire crise est sociale: 3 femmes mortes en une semaine sans aucune réaction du gouvernement en pleine semaine de défense des droits des femmes…
    Les chiffres de violence sont alarmants même si un pauvre fonctionnaire policier resté 3 j sur le fenua semble dire le contraire.
    Il n’aura retenu de son passage, que l’odeur des fleurs de son accueil, le bleu du lagon, et la gentillesse des policiers qu’il aura croisé.
    Qu’a t-il vu de plus?
    Qui a t-il rencontré?
    Qu’a t-il visité comme quartier?
    A quoi a servi sa visite?
    Et à présent les indépendantistes ne parlent plus de l’ONU, leur dernier combat, faire payer intégralement le FIP par l’état?????
    Hiro Tefaarere, qui demande à l’état de lui donner la main?
    C’est de la schizophrénie…..

  12. able dit :

    ‘Ia ora na .
    Oui Topikite : véhicules défiscalisés ( montage par des sociétés aux Antilles ?) pour les entreprises ou sociétés en monospace , pick-up et SUV …Le jackpot si tu prends une 2 places car tu récupères la TVA . Véhicules conduites par toute la famille , tous les jours et le week-end avec pour les pêcheurs du gas-oil détaxé …
    Elle n’était pas belle la vie … Car j’ai bien peur que cette époque soit révolue !!!

  13. alibaba dit :

    A la météo des catastrophes il serait bon d’y ajouter un petit supplément.
    Toutes les crises ont pour dénominateur commun d’attaquer de plein fouet et en priorité les personnes vulnérables, les chômeurs, les revenus modestes et surtout les jeunes.

    Quel avenir pour une société qui a trop souvent oublié sur le bord du chemin et exclu de son piètre champ de vision les jeunes en difficulté, en recherche de formations, de qualifications, de diplomes reconnus, d’emplois, de solutions de sorties de précarité ou de délinquance ?

    Laisser une grande partie de nos jeunes dans une situation de non-droit, c’est hypothéquer encore un peu plus l’avenir de notre pays.

    Plutôt que de nous inonder de taxes aussi inutiles qu’injustifiées, nos gouvernants ou ce qu’il en reste, seraient bien inspirés de soutenir d’abord la consommation et le pouvoir d’achat, puis de se pencger en toute priorité avec responsabilités et ambitions sur le droit à l’avenir des nouvelles générations.

  14. Alberto dit :

    Comme annoncé, les socialos espagnols se sont fait bananer grave aux élections hier. Tant mieux. ¡Viva España!

    Cette magnifique victoire est intéressante pour nous en PF. En effet, l’Espagne est un pays où les « Communautés Autonomes » (les régions) jouissent d’une autonomie aussi étendue que notre territoire. Or, face aux dérives de ce système, face à son échec, on commence à parler à Madrid de reprendre des compétences aux régions pour les rendre à l’État.

    Moralité, nous devons absolument suivre la voie tracée par nos amis espagnols : bananer les socialos et retirer des compétences au territoire.

  15. alibaba dit :

    La droite espagnole a effectivement remportée sans conteste la majorité absolue.

    Pour être plus concis et faire preuve d’objectivité, le chômage, le déficit public, les promesses non tenues, la perte de confiance et la crise ont eu raison des socialistes, et les électeurs se sont logiquement manifestés pour le changement.

    Le scénario de cette réaction citoyenne et cette soif de changement sont d’excellente augure pour la prochaine présidentielle française, les mêmes causes produisant les mêmes effets.

  16. Alberto dit :

    Joliment répondu, alibaba, j’avoue… Bien joué.

    Mais le verdict des urnes est clair : dehors les socialos ! C’est ce qui va arriver dans les régions françaises.

  17. topikite dit :

    La gauche espagnole n’avait pris le pouvoir à l’époque qu’à cause des attentats de Atocha qui avaient été attribués à l’ETA, à quelques jours des élections, et Zapatero a été un des dirigeants les plus médiocres que l’Espagne ait jamais connu.
    Un de rares en pleine crise des subprimes qui annonçait qu’il n’y avait aucun soucis à se faire, la suite , on la connait.
    Effectivement, depuis que les Catalans ont rendu la Corrida interdite, Madrid voit cela d’un mauvais oeil, ainsi que les doubles victoires du FC Barcelona…
    Avec leur 8 sièges, ce sont les Basques qui vont foutre le bordel, un peu des iléens espagnols.
    Ici, pas de débat, y a pas de gauche, de droite, que 57 représentants bien gras.

  18. Vignette dit :

    Pour les voitures, chacun trouve son plaisir ou il peut…

    Vu qu’elles sont tant appréciées, 2 solutions simples d’entrées d’argent :
    * Suppression de la défiscalisation sur toutes les voitures sauf camionnettes
    * Mise en place d’une vignette ( taxe annuelle sur les voitures pour ceux qui n’ont jamais connu) en fonction de la puissance et du poids, avec bien sur une solidarité: Un Dodge ou cayenne de 3t et 30cv neuf paierai 500000/an , un Hilux 150000, et le tout simple proprio d’une clio de 15 ans d’age seulement 1000.

    A méditer mais qu’ils* en ont toutes des grosses** je ne sais pas si cela serait voté.

    * Nos gouvernants (comprendre personnes au pouvoir) ** des voitures

  19. Alberto dit :

    Un truc simple et juste pour taxer les bagnoles : en fonction de leur volume.

    Une grosse caisse doit payer plus puisqu’elle occupe plus d’espace (parkings par ex.) et pèse plus lourd donc abime plus la chaussée.

    Par exemple : Ford Fiesta = 8,008 m3, Cayenne = 15,683 m3, Hilux = 17,870 m3.

    Une bonne taxe en fonction du cube de la différence et hop !

  20. topikite dit :

    @ vignette, tu as bien raison, bien entendu, celui qui aime le Champagne, tant mieux pour lui si il peut se le payer.
    Je parle surtout des véhicules défiscalisés, du pétrole à 42 XFP revendu 5000 XFP les 25 l à Hiva Oa par un ou plusieurs pécheurs car nous avons des problèmes d’approvisionnement en carburant.
    Trouvez vous normal de payer la différence avec une partie de vos impôts?
    Des « cartes vertes pécheurs » ,on en a pléthore, mais dès que le popa’a se barre en vacances, plus de poissons sur l’île???
    Faut arrêter de donner des cartes à tire larigot sans contrôle, on a déjà eu tellement de cas de création d’entreprise, la dernière en date, un jeune qui devait ouvrir enfin un vrai garage mécanique, une fois le matériel reçu, il a revendu tout le matériel, nous n’avons toujours pas de mécano installé sur l’île.
    On se démerde comme on peut entre l’ancien des TP, et le nouveau qui se fait un peu d’argent de poche….
    Au lieu de taxer le travail, taxons le luxe, nous aurons des petites voitures moins chères et de sgrosse plus chères.
    Qui cela va t-il gêner?
    Uniquement celui qui pètera plus haut que son ….porte feuille.

    Par ailleurs, j’entendais ce matin, que l’on proposait que la condition des femmes, et les violences conjugales soient considérées comme un problème de santé publique au même titre que le diabète et l’obésité.
    Eh bien, on n’est pas dans la merde alors.
    Tout ce qu’ont touché une après les autres, les succursales du gouvernement , a fini par se transformer en gentil échec, pêche, perles, tourisme, transport aérien, santé, éducation, écologie, fonciers…

    Quand on voit qu’en 3 ans, le nombre de prix en charge en longue maladie pour raisons de diabète compliqué a doublé.
    La longue maladie = 25 milliards/an

  21. alibaba dit :

    Je dénoncais pas plus tard qu’hier le laxisme de nos gouvernants, et par extension de nos élus, qui préférent confiner nos jeunes dans une zone de non-droit plutôt que de leur proposer des solutions adaptées aux différents besoins.
    Bel exemple d’interdit sur le fond de mes réflexions : la plage ou la jeune femme a été violée puis assassinée ce week-end sera dorénavant fermée aux jeunes par arrêté municipal !

  22. Substance dit :

    y’en a aussi qui travaillent dur pour se payer le luxe!

  23. wakrap dit :

    Pour les voitures, elles sont déjà hyper taxées, rajouter encore par dessus une vignette est un vrai délire qui tient de l’obscénité .

    Sinon, oui rendre du pouvoir à l’Etat, faut y croire, oui…tiens : http://www.bladi.net/palais-marocain-cadeau.html

  24. wakrap dit :

    @ topikite, toi qui bien concerné par l’aspect médical, ça va pas trop t’intéresser car ce n’est pas local mais ça vaut son pesant de cacahuettes :
    http://www.telegraph.co.uk/news/worldnews/europe/eu/8897662/EU-bans-claim-that-water-can-prevent-dehydration.html

  25. topikite dit :

    @ Wakrap
    Merci pour le lien, et la bière elle, si???
    Putain, 3 ans pour dire des conneries pareilles…..
    Vive les fonctionnaires et commissions européennes.

  26. Alberto dit :

    A Substance (10 h 46) :

    Absolument vrai ce que tu dis.

    En règle générale, je dis bien en règle générale (que les jaloux, les aigris et les feignasses ne viennent pas m’emm… avec des exceptions faciles), la plupart des gens qui ont du fric l’ont mérité par leur travail et leur mérite. Un bémol tout de même : les politicards locaux…

    Contrairement à ce que prétend Hollande, les riches ne sont pas forcément des salauds, loin de là.

  27. Substance dit :

    en attendant de gagner à euromillions…
    y’en a aussi qui préfère voyager que de se payer un pseudo luxe ici…

  28. ig dit :

    « La logique des rancunes, des rancoeurs, des haines rentrées, des projets de vengeance ruminés, clan contre clan, l’a emporté »
    j’en ai presque pitié pour barral
    c’est déjà pas mal !

  29. Lamomie dit :

    C’est malheureusement la stricte vérité, vérifiez sur le site mentionné dans l’article.

    Pendant que l’Europe renfloue la Grèce, à coups de milliards, avec l’ argent des contribuables, cette Grèce soit-disant en faillite commande 400 chars Abrams (10 millions de dollars pièce) aux USA…

    Vous avez bien lu ! Papandréou vient de commander aux Américains 400 chars Abrams pour un peu plus de un milliard d’euros. Voici le lien :

    http://www.atlantico.fr/decryptage/scandale-grece-plan-rigueur-mais-achat-chars-industrie-armement-americaine-199502.html

    Les Grecs nous prennent vraiment les européens pour des cons. Mais personne aucun média n’en parle, alors que ça devrait faire la une de tous les journaux. Enfin c’est quand même sur TahitiTomorrow !!!

  30. able dit :

    ‘Ia ora na .
    Les chars américains , oui , mais les frégates (FREMM) françaises aussi !!!
    http://www.meretmarine.com/article.cfm?id=117571 .
    Mais là on est moins con… car si ils ne payent pas on se les garde en stock !!

  31. Alberto dit :

    À propos des chars et des frégates grecs :

    Ne pas oublier que les Grecs ont à leur frontière la masse musulmane des Turcs, lesquels ne rêvent que de leur foutre sur la gueule. Ce qui d’ailleurs permettrait à leur charia soi-disant modérée de prendre pied en Europe.

    On ne peut guère en vouloir aux Grecs de prendre leurs précautions face à cette engeance menaçante.

  32. alibaba dit :

    Je ne souhaite plus polémiquer avec Alberto et épiloguer sur sa phrase : les riches sont forcément des salauds selon F.Hollande.
    Je dirai simplement que karchériser Hollande en lui attribuant de tels propos ne participe pas à la crédibilité des débats de ce site.

    Chacun posséde le droit, avec des chances de départ certes très inégales, d’être ou de devenir riche, je le répéte souvent, ne te moques pas des riches, cela pourrait t’arriver un jour, l’argent des riches n’est le monopole de personne et ne participe pas des clivages politiques.
    L’argent gagné est sans conteste mérité dans la mesure ou il découle réellement et proportionnellement du fruit de l’initiative, de l’énergie déployée et du travail fourni.

    Le fric ne peut en revanche trouver de compatibilité à tavers un concept moral pour se retrouver trop souvent à l’origine de nombreux maux par ses dérives, ses vices, sa déshumanisation, ses corruptions, ses convoitises et quelques fois son arrogance.
    Il ne serait pas en outre superflu de se questionner de temps en temps sur nos sociétés du Fric Roi ou le riche dépensera sans compter alors que le pauvre comptera sans dépenser.

    A la liste dénudée des  » richoux de choix  », j’en ajouterai quelques uns qui ne font pas partie des exceptions:
    - la majorité des politiques de tout bord de part le monde;
    - les énormes et nombreux spoliateurs de terres ou de sous-sol généralement acquis sur le dos de populations naives et dans le besoin;
    - les banquiers et spéculateurs professionnels;
    - les parachutes et retraites dorés;
    - les expatriés fiscaux;
    - l’argent de la drogue, du vol, des trafics, et de toutes les mafias,
    - les ventes d’armes,
    - certains lobbying et multinationales;
    - certains bénéficiaires de marchés publics et entrepreneurs perfusés sous enveloppes et pots de vin;
    - le show business et bien des sportifs;

  33. alibaba dit :

    Que de dérapages et de xénophobie : les Turcs musulmans seraient donc des personnes méprisables ?

  34. Alberto dit :

    À alibaba :

    Concernant Hollande : si si, il a avoué ne pas aimer les riches. C’était lors de la dernière campagne présidentielle, il était encore avec Ségo. Un petit coup de Google et tu pourras t’en assurer. Le plus marrant étant qu’ensuite on a appris que ces deux-là payent l’impôt sur la fortune…

    Refuser l’Islam et sa charia n’est pas de la « xénophobie ». Regarde donc un dico avant de dire des âneries, ça remontera « la crédibilité des débats de ce site ».

  35. wakrap dit :

    Je vais revenir sur ton listing Alibaba.

    Politiques, inutile d’y revenir

    Spoliateurs de terre : ce concept ne peut se définir que dans des pays pauvres et la caractéristiques de ces pays c’est justement que la terre appartient aux Etats corrompus et non aux individus. Tu es dans le monde mafieu politique-entrepreneur, le fameux capitalisme de connivence.

    banquiers, spéculateurs: je suis en désaccord, et je les remercie de mettre un terme actuellement à ce monde à crédit imposé par cette politique économique en vogue depuis un siècle.

    parachute doré : ??jalousie, ils ne volent rien et il ne s’agit que de contrat entre des actionnaires et certains de leurs salariés. Les actionnaires sont bien cons de signer ce genre de contrat parfois et le plus souvent c’est pour eux le seul moyen de pouvoir employer telle personne très sollicitée.

    Expatriés fiscaux : ils ont bien raison de ne plus se faire éponger par un système social répugnant servant à financer une caste au détriment de la grande majorité.

    argent drogue…: bah, tout argent provenant du vol oui, mais si provenant d’activités déclarées stupidement illégales comme la drogue ou l’alcool parfois comme du temps de la prohibition, je suis plus neutre.

    armes :? ? il faut bien une armée, et ce sont les Etat qui vendent et réglementent la vente d’armes.

    lobby, marchés public : on en revient au capitalisme de connivence.

    sport et showbiz : et alors, ils ne volent rien. Moi, je refuse de payer canal pour ne pas financer le sport dont je n’ai rien à foutre. showbiz: ils ont du fric par les lois sur la propriété intellectuelle, invention étatique d’il y a 100 ans et qui refuse d’évoluer.

  36. ig dit :

    « banquiers, spéculateurs » : tu te trompes énormément sur les banquiers et les spéculateurs car ils sont bien à l’origine de l’argent dette sur lequel est bâtie le système économique actuel
    « parachute doré » : ces gestionnaire ne sont pas propriétaires des fonds qu’ils manipulent et n’ont aucun scrupule à jouer avec les capitaux tant qu’ils encaissent des bonus à la sortie
    « armes ? » : tu te mets le doigt dans l’œil les états sont à la bottes des oligarchies et ne font que ce qu’ils leur ordonnent de faire entre autres armer les états pour faire la guerre

  37. alibaba dit :

    Entre traiter les riches de salauds comme l’aurait selon toi prétendu Hollande et dire maintenant pour tenter de te rattraper et minimiser tes propos qu’il n’aime pas les riches, ce qui est son droit le plus strict, il y a une nuance de taille.

    Pour ce qui concerne ton commentaire écoeurant, il s’agit bien des Turcs musulmans que tu as traité d’engeance menaçante, ce qui dans le dico signifie bien personnes méprisables, et je ne serai pas dupe de ta énième pirouette.
    J’ignore ce que tu as fait au bled, mais qualifier la religion islamiste de méprisable me permet de cerner un peu mieux le personnage.

    Je t’engage à plus de modération et de réflexion, je n’ai pas envie de polémiquer avec toi ni de recevoir des leçons de ta part, nous n’y trouverions ni l’un ni l’autre le moindre intérêt eu égard à nos profondes divergences de points de vue à tous les niveaux, et pour le bien des autres intervenants .
    A bon entendeur, salut !

  38. wakrap dit :

    « tu te trompes énormément sur les banquiers et les spéculateurs car ils sont bien à l’origine de l’argent dette sur lequel est bâtie le système économique actuel »
    Ah???? Ils ont forcés les Etats à dépenser plus qu’ils ne gagnaient en recettes fiscales?

  39. Alberto dit :

    À alibaba :

    Question pirouettes, c’est toi l’artiste. Tu trahis sans vergogne le dico : « engeance = groupe de personnes qu’on méprise », et non pas « personnes méprisables ». Si tu ne veux pas piger la nuance, c’est que ta faiblesse en langue française est encore pire que ce que tu as avoué.

    De plus, j’ai écrit en réalité que les Turcs sont une engeance menaçante pour les Grecs, ce qui est indéniable s’agissant d’ennemis de plus de 3000 ans. Tu te livres à la manipulation classique qui consiste à ôter des mots de leur contexte.

    Et encore : « au bled », comme tu dis, qui était dans un pays prétendument « modéré », j’ai vu à l’œuvre la merveilleuse RATP (« religion-d ‘amour-de-paix-et-de-tolérance »). J’en suis sorti écœuré et épouvanté, convaincu qu’il faut résister à cette religion moyenâgeuse et liberticide, ainsi qu’à ses socialo-collabos, infiltrés jusqu’en PF semble-t-il.

    Enfin, s’agissant de tes stupidités grandiloquentes sur la polémique et les leçons, va te faire voir chez les Grecs.

  40. ig dit :

    non du tout ils ont accordé aux états des prêts tout en sachant que ces derniers étaient incapables de les rembourser
    un peu comme lorsqu’un « banker » accorde un prêt en contrepartie d’une hypothèque sur des biens…
    tu vois mieux le tableau ?

  41. Substance dit :

    Thomas Jefferson disait en 1802:
    « Je pense que les institutions bancaires privées sont plus dangereuses pour nos libertés que des armées entières prêtes au combat. Si le peulple américain permet un jour que les banques privées contrôlent leur monnaie, les banques et toutes les institutions qui fleuriront autour des banques priveront les gens de toute possession, d’abord par l’inflation, ensuite par la récession, jusqu’au jour où leurs enfants se réveilleront, sans maison et sans toit, sur la terre que leur parents ont conquis ».

    J’ai trouvé ça sur le net pour expliquer la dette publique:

    http://www.youtube.com/watch?v=ZE8xBzcLYRs

  42. alibaba dit :

    Ben alors quel sacré bol de ne pas avoir vécu en Europe entre le 13èm et 18 èm siècle, parce que question épouvante et écoeurement, nous aurions morflé et serions passés en mode binaire grave résistance.

    Pas mal du tout cette religion moyenâgeuse et liberticide avec à son triste bilan 6 siècles consécutifs de haine, d’intolérance, de meurtres, de barbaries, de tortures, d’atrocités et de souffrances !

    S’il y a 1 alzheimer dans la salle……, c’était simplement l’inquisition, une période de l’histoire parmi tant d’autres mais étrangement souvent oubliée, et même les islamistes les plus intégristes ne sont et ne resteront que de bien pâles copies à coté de cette religion chrétienne si exemplaire.

  43. wakrap dit :

    @ substance,

    C’est marrant , j’ai déjà répondu à ce texte mais je ne sais plus si c’est ici.

    Il faut le replacer dans le contexte de l’époque et il signifie exactement le contraire de ce que tu imagines.

    En effet, en ce temps l’émission de monnaie était privée: tu te souviens des chercheurs d’or? Tu trouvais de l’or et hop tu coulais un dollar or. C’était en gros ainsi aux USA.
    L’idée même, le concept de banque centrale, n’existait pas.

    Donc ce que disait le bon Jefferson c’était que voler l’émission de monnaie aux citoyens était une folie,eh bien, nous vivons cette folie et ce vol a été réalisé par les Etat au bénéfice des banques centrales en situation de monopole ce qui est encore pire que ce que disais Jefferson où ce vol aurait eu lieu au bénéfice de banques privées en concurrence.

  44. Alberto dit :

    À alibaba

    Très fort l’argument : l’Islam est moyenâgeux et liberticide… comme l’a été l’Église catholique. Je crois qu’on est arrivés avec toi au fond d’un gouffre de sottise et de ridicule, bref d’obscurantisme.

    D’abord je peux te citer nombre de thèses et de bouquins d’historiens qui font la peau à cette légende noire de l’Inquisition. Par ex., les prisons de l’Inquisition étaient bien moins pires que celles de nos rois de l’époque, dont la justice de fer condamnait d’ailleurs incomparablement plus que les quelques dominicains zélés de l’Inquisition. Cesse donc de t’appuyer sur des clichés éculés.

    Ensuite, ce n’est pas parce que quelqu’un se serait livré à des horreurs qu’on a le droit de le faire soi-même : les horreurs réelles et actuelles de l’Islam ne peuvent pas être justifiées par les horreurs, vraies ou pas, d’une autre religion. Tu piges le raisonnement, pas trop difficile pour ta petite tête du « bois dont on fait les marionnettes » (Efa Choly à propos de Flanby et des socialos) ?

    Enfin, puisque tu parles de siècles, n’oublie pas que l’Inquisition a régné trois fois moins de temps sur vingt fois moins de personnes que l’Islam, lequel a tué infiniment plus de gens, et que ta RATP continue malheureusement tous les jours, en ce moment même, de fouetter, de lapider, de violer des petites filles, d’emprisonner les esprits et les corps, de tuer, et de faire ch… le monde entier.

  45. ig dit :

    je ne vois pas la différence entre les banques centrales et les banksters privés !
    ceux sont les mêmes exemple de Mario Draghi de 2002 à 2005 vice-président de la branche européenne de la banque d’affaires américaine Goldman Sachs et aujourd’hui à la présidence de la Banque centrale européenne (BCE)
    à cette allure il y a plus d’une chance sur deux pour que la monnaie unique européenne disparaisse d’ici la fin de l’année
    WCYE

  46. wakrap dit :

    « à cette allure il y a plus d’une chance sur deux pour que la monnaie unique européenne disparaisse d’ici la fin de l’année »

    Et ce sera très bien; très dur, mais très bien.

  47. Substance dit :

    Wakrap,

    T’as eu le temps de mater la vidéo? J’aimerai savoir ce que tu en penses. Y’a-t-il du faux là-dedans?
    Chuis pas économiste. Je ne comprends pas tous les rouages et les subtilités de la comptabilité.
    Mais en tout cas, dans pas mal d’article, je retrouve les mêmes noms comme Goldman Sachs évoqué par ig par exemple…

  48. wakrap dit :

    De ce que je comprends, il n’y a pas de création par le crédit des BSR (banques de second rang)car les banques ne peuvent prêter que ce qu’elles ont emprunté: principe de la comptabilité double vieux comme le monde.

    Toute la démonstration est basée là dessus et pour moi c’est faux.

    La monnaie est saine quand elle provient de création de richesses réelles. Le problème vient quand cela vient de création de richesses fictives, de droits sociaux, là on a création de monnaie fictive et ça part en vrille, c’est le cas en europe et une des sources essentielles est la retraite par répartition qui crée des droits à retraite non basés sur sur une épargne donc une richesse produite, mais sur un richesse hypothétique qui sera théoriquement créée et prélevée de force aux générations suivantes. Là est la source principale de création monétaire actuellement en europe.

    Mais bon, ce n’est que ce que je comprends de tout ceci.

    Une création monétaire basée sur une production, c’est tout bon, une création monétaire basée sur un « droit à » c’est tout caca.

  49. ig dit :

    quelles seraient les trois règles d’or à adopter si cela se confirmait ?

  50. Bigdew dit :

    Les amis, pas besoin d’être prix nobel pour savoir qu’une austérité non accompagnée d’une relance économique ne sert strictement à rien! On pourra imaginer autant de mesures de rigueur que l’on veut mais si on ne fait rien pour booster les entreprises, le travail, on perd son temps!

  51. wakrap dit :

    Ah, faut juste définir ce qu’est une relance économique: si c’est distribuer de l’argent gratuit emprunté, c’est ce qu’on fait depuis 40 ans avec le résultat qu’on voit.

    Lis cette étude factuelle :

    http://www.economics.harvard.edu/faculty/alesina/files/Large%2Bchanges%2Bin%2Bfiscal%2Bpolicy_October_2009.pdf

  52. ig dit :

    non non rien à avoir avec quelques relances économiques dans l’état de délabrement de la situation économique mondiale…
    au bout du bout il faut bien que quelqu’un paye d’une manière ou d’une autre et il ne reste plus qu’à jeter le bébé avec l’eau du bain
    alors il faut chercher la vérité ailleurs !
    mais où ?
    les 3 règles d’or sont assez simples pas la peine de cherche de midi à 14 heurs
    je vous laisse encore chercher un petit peu
    vous les dévoiler serait trop facile !

  53. wakrap dit :

    @ substance :

    Tu as ceci qui est tout frais du jour : http://h16free.com/2011/11/28/11407-pour-en-finir-avec-la-loi-de-1973
    Avec plus de 100 messages de discussion.
    Tout le fil fait référence à ta vidéo. La position du maître des lieux est différente de celle que j’ai. Tu as, en presque dernier commentaire, celle de Pascale avec un bouquin en référence qui rejoint celle que je t’ai exposé, et qui est de type monétariste.

  54. Substance dit :

    Bon, je crois que j’ai à peu près saisi. En tout cas, j’ai 2 sons de cloches maintenant (comme quoi, faut pas croire tout ce qu’on voit sur le net, hein?), ou plutôt une version plus complète.

    …et je retrouve aussi le nom de Rothschild…

    Autre film à voir: Inside Job.

    Et j’espère qu’on pourra en parler aussi

  55. woupi dit :

    Le dernier billet d’H16 mentionné par Wakrap est vraiment une mine !!!

    Bien plus qu’une analyse de cette fameuse loi de 1973 que l’on met à toutes les sauces, ce billet permet de mieux comprendre des mécanismes essentiels et de faire le tri dans l’internet sur ce qui est parfois dit sans aucun fondement.

    Vraiment excellent !!!

  56. wakrap dit :

    Comme certains semblent intéressés ci dessous des liens courts mais précis :
    ht tp://www.jpchevallier.com/article-18342301.html
    h ttp://www.jpchevallier.com/article-19303560.html
    h ttp://www.jpchevallier.com/article-19276524.html
    ht tp://www.jpchevallier.com/article-creation-monetaire-pour-les-nuls-52423503.html

    et celui ci : ht tp://www.jpchevallier.com/article-creations-monetaires-et-argent-sain-58431054.html

  57. wakrap dit :

    Et vous avez dans l’article du jour, la raison de ce qui se passe: ht tp://chevallier.biz/2011/11/euro-mystification-historique/

  58. Alberto dit :

    Dans ma naïveté et mon ignorance de scientifique, je pensais que les brillants économistes qui pontifient à la télé ne savaient que prédire… le passé. Que l’économie était tout sauf une science, juste un peu au-dessus de la voyance.

    Mais vu l’intérêt savant et les certitudes manifestés sur ce forum pour cette discipline, je me gourais sans doute.

  59. wakrap dit :

    Mais tu as tout fait raison concernant les prévisions chiffrées, c’est du grand foutage de gueule, et c’est un boulot d’économiste corrompu par le monde politique.

    Par contre, raisonner pour savoir qu’un système va foirer à terme, comme un système de Ponzi tel que la retraite par répartition, est nécessaire pour éviter le mur de la réalité.
    L’euro est décrit comme un système qui va dans le mur, tu as les liens au dessus qui sont clairs sur les mécanismes enclenchés par l’euro.
    Celui qui peut prédire quand tout explosera ou si ça explosera finalement prend de gros risques, mais il est aisé d’affirmer que cela nous appauvrit et que toute action action visant à faire perdurer le système nous appauvrit par rapport à la solution consistant à le supprimer.
    La folie n’est pas de faire une ou des erreurs, mais de s’entêter dans une voie erronée jusqu’au bout.

  60. Alberto dit :

    Intéressante réponse, wakrap.

    Concernant les retraites, il ne s’agit pas d’économie, mais de maths (modélisation du syst. de Ponzi, etc.).

    En revanche, concernant l’euro, les mécanismes décrits ne relèvent que d’une théorie économique. Rien de scientifique, ne serait-ce que puisqu’on ne peut rien prédire, comme tu le soulignes toi-même. Et d’ailleurs, ce n’est qu’une théorie parmi d’autres, lesquelles autres sont soutenues par des mecs au moins aussi savants, qui concluent que l’euro est formidable.

    Ta conclusion est incomplète : c’est certes une folie de s’entêter dans l’erreur… sauf si ce n’est pas une erreur scientifiquement prouvée.

  61. wakrap dit :

    Pour l’euro, c’est en gros assez clair. Une monnaie correspond à une zone monétaire, et dans cette zone les ajustement entre les performances des différents acteurs doivent pouvoir se faire. C’est la base théorique.
    Si tu bloques ces ajustement où si tu ne peux les réaliser il va y avoir un moment où la tension fera exploser le système ou aura des conséquences désastreuses pour tous.

    Je vais te donner l’exemple de l’Irlande.
    Ce pays a eu une croissance très forte ayant eu une politique très libérale durant une vingtaine d’années, politique différente de l’Allemagne qui elle a cherché à maîtriser ses coûts en particuliers salariaux (attitude mercantile d’accumulation).
    L’Irlande s’est retrouvée avec une croissance très forte, une balance des paiements très excédentaire, une balance commerciale aussi très excédentaire. Cet afflux d’argent aurait du se traduire par une montée de sa monnaie, impossible car l’euro, par une hausse des taux d’intérêts, impossible car euro, donc on a eu une bulle d’actifs financiers, les banques se sont lancées dans des investissements à tout va et pouf les subprimes sont passés par là et ce pays en est réduit à payer une fortune pour sauver son système bancaire. Une solution aurait été aussi d’augmenter les impôts, mais c’est impossible démocratiquement car pourquoi faire, Etat en excédent budgétaire et population qui s’enrichit par elle même.
    Voilà un exemple des conséquences stupides de l’Euro.
    Ca aurait pu marcher un siècle, simplement d’autres évènements ont révélé ce que des économistes théoriques avaient écrit depuis le début.

Leave a Reply